Voyager

Il est important de préparer un voyage avec son animal de compagnie. Une bonne préparation et une anticipation suffisante sont la base d’un voyage agréable et sécurisé avec son fidèle ami. Voyager peut inclure un type de moyen de transport inhabituel, un long trajet par rapport à l’éloignement géographique, une nouvelle destination et surtout une protection au niveau sanitaire. Il ne faut négliger aucune précaution.

La préparation du voyage

La préparation est la base de la réussite du voyage envisagé. Avant tout, il faut se renseigner sur les démarches à suivre et les obligations à accomplir. Les places réservées pour les animaux domestiques sont limitées, surtout dans les compagnies aériennes. Il faut alors contacter l’agence ou la compagnie de transport et donner les informations utiles concernant l’animal. En général, le tarif à payer dépend du poids et de la taille de ce dernier.

Pour les voyages aériens, en cabine ou en soute, une cage de transport, aussi confortable que possible, est requise. Ce guide d’achat est à consulter pour dénicher le meilleur modèle. Les voyages en train pourraient être plus incommodants pour l’animal et les autres voyageurs. S’il pèse plus de 6 kg, il faudra acquérir un billet de 2e classe. Pendant le trajet, il devra rester entre les wagons ou dans le couloir. Exceptionnellement, les chiens d’assistance sont acceptés sans trop de formalités.

Les formalités de santé et de sécurité

Les formalités administratives et sanitaires sont soumises à une réglementation stricte et spécifique sur les animaux. En Grande-Bretagne et en Suède, par exemple, il faut se munir d’un passeport pour l’animal et d’un carnet notifiant l’état de santé ainsi que les vaccins récemment administrés. Il y a donc le certificat de santé, l’identification de l’animal et l’assurance maladie à fournir. Il est nécessaire de bien se renseigner sur les formalités à respecter et sur les obligations.

La sécurité de l’animal, du propriétaire et des voyageurs est à prendre sérieusement en compte. Depuis quelques années, tous les chats, chiens et furets doivent avoir une micropuce. Cela fait partie des formalités d’identification. Le fichier national pour les répertoires peut être consulté en ligne par le public. L’important est d’avoir un espace de voyage confortable et ventilé pour l’animal de compagnie. Il est également crucial de s’assurer de la bonne nutrition de ce dernier en cours de route.

Le respect des règles sanitaires

Des sanctions s’appliquent à quiconque commet le délit de ne pas respecter les règles sanitaires. Une note d’information est consultable concernant l’entrée ou la sortie de tout animal de compagnie du territoire français. Les chats ainsi que les chiens de garde et de défense sont les plus acceptés pour voyager en compagnie de leur maître. En cas de non-respect des règles, une amende pouvant aller jusqu’à 15 000 euros et 3 ans d’emprisonnement peuvent être infligés à tout propriétaire.