Pièges à souris

Ces rongeurs peuvent effectivement devenir des visiteurs non désirés chez soi. Et parfois, leur présence dérange extrêmement, car ce sont des nuisibles. Un petit tour d’horizon alors sur quelques manières de les chasser de son foyer définitivement et les pièges à préparer.

Sceller tous les points d’entrée

L’une des manières de lutter contre les nuisibles est de faire une étude des ouvertures où ils ont pu pénétrer dans la maison. Ainsi, une fois les points sensibles identifiés, il faut les seller. C’est une mesure de prévention dont l’efficacité n’est pas très sûre, mais accompagnée d’autres techniques, cela rendra la vie dure aux souris. Il s’agit donc de rendre sa maison moins attrayante pour ces dernières grâce à une série d’autres recommandations qui vont suivre ci-dessous.

Utiliser des pièges à souris

Outre les poisons et différents produits chimiques raticides, il y a des manières un peu plus douces de se débarrasser des souris, notamment les pièges. Il en existe plusieurs types sur le marché qui permettent de ne pas exposer les habitants et les animaux de compagnie aux risques de contact avec des produits dangereux. Il faut quand même penser un minimum aux autres. Il est possible d’en louer, mais en acquérir définitivement aussi est la meilleure option (le piège à souris parfait sur www.piege-a-souris.com). Même après avoir attrapé une souris ou quelques-unes, il ne faut pas désinstaller les pièges, car elles pourraient revenir. Certains d’entre ces pièges ne sont pas mortels, d’autres si. La plupart du temps, il faut attirer les nuisibles grâce à des appâts (de la nourriture) et laisser faire le mécanisme du piège. Certains modèles permettent de relâcher la bête après, mais il vaut mieux le faire très loin de chez soi.

L’installation de nichoirs à hibou

Se débarrasser des rongeurs nuisibles comme les souris n’est pas une tâche très commode, il faut l’avouer, surtout lorsqu’il y en a beaucoup. Alors, pour éviter qu’ils n’envahissent trop le foyer, il y a un moyen peu conventionnel de les stopper avant même qu’ils n’y entrent. Outre le fait de boucher les ouvertures et de recourir à des pièges ou encore de les priver de nourriture, il y a l’option « prédateur ». Quoi de plus naturel comme moyen de lutte que d’utiliser des hiboux ou des chouettes pour les traquer ? Pour ce faire, il faut installer des nichoirs dans son jardin. Même les chats n’ont pas le même ratio d’efficacité, car il en faudrait plus d’une douzaine pour faire le travail d’une seule chouette. Toutes les souris qui tenteraient un envahissement n’ont qu’à bien se tenir !

Ces quelques conseils, s’ils sont appliqués correctement, doivent permettre de ne plus retrouver ces rongeurs dans la maison. Outre les méthodes traditionnelles des pièges, il y a celle d’adopter des chouettes. Et pour compléter le tout, il vaut mieux limiter les ouvertures d’entrée.