covid-19

C’est prouvé, la covid-19 se transmet aux animaux de compagnie. En effet, des tests réalisés sur des chiens et des chats ont révélé des résultats positifs. Bien que le processus de transmission ne soit pas encore élucidé, il est important d’établir des gestes barrières pour protéger les animaux.

Éviter le contact direct avec les animaux lorsqu’on est malade

Si l’on présente des symptômes d’état grippal, il est primordial d’éviter tout contact avec les animaux. Dans la mesure où aucun test n’a encore été effectué, il faut faire preuve de grande prudence. Si le cas de Covid-19 est bel et bien confirmé, il faudra redoubler d’efforts. Vis-à-vis des animaux de compagnie, voici donc les précautions à prendre :

  • Il faut éviter de se partager la nourriture. Cette mesure est aussi valable pour la literie. On évitera aussi de prendre l’animal dans les bras ainsi que les léchages.
  • Il serait mieux de confier la garde de l’animal à une personne saine jusqu’à ce que la guérison soit confirmée.
  • Si l’on n’a pas le choix que de s’occuper de l’animal, il est indispensable de porter un masque en tissu pour couvrir la bouche. Avant tout contact, il est nécessaire de se laver les mains avec de l’eau savonneuse. L’application d’un gel hydroalcoolique convient également.

Cette dernière mesure peut aussi être appliquée à titre préventif. En effet, on ne sait jamais si l’animal a déjà contracté a covid-19 ou non. D’autant plus que le test sur les animaux n’est pas vraiment recommandé. La contamination de l’animal à l’homme est possible. Toutefois, la diffusion est considérée comme étant faible. Cela n’empêche pas la prudence. Après chaque contact avec l’animal, il est aussi recommandé de se laver les mains.

Garantir l’hygiène des animaux

Laver les animaux de compagnie est un bon moyen de prévenir la contamination. Comme ils aiment bien se lécher le pelage, un bon nettoyage permettra d’éliminer les différents microbes. Sur ce même point, le choix des produits lavants doit alors être fait avec la plus grande attention. Bien que le but soit de désinfecter l’animal, il ne faudrait pas utiliser des composés toxiques qui pourraient être ingérés. Aussi, les produits toxiques abîment le pelage et peuvent même brûler la peau.

Parmi les produits proscrits, il y a l’eau de javel, mais aussi le gel hydroalcoolique. Parce qu’il s’agit d’un produit sans rinçage, l’animal pourrait le lécher et en ingérer une certaine quantité. Le risque d’empoisonnement est imminent.

Le nettoyage des animaux se fera de préférence avec des produits qui leur sont spécialement réservés. Dans le cas échéant, on pourra utiliser de l’eau et du savon doux ou du bicarbonate. Cette dernière option est la plus favorable. Quelle que soit la solution utilisée, il faut respecter une fréquence de lavage optimale. Une fois par semaine suffit amplement. Il ne faudrait pas non plus détériorer leur pelage. Par contre, il faut laver régulièrement les petites affaires des animaux de compagnie.

Pour mieux préserver l’hygiène et la santé des animaux en cette période de crise sanitaire, il faut éviter de les abandonner. De plus, c’est un acte cruel passible d’amende et d’emprisonnement.